Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de observatoiredesconspirations
  • Le blog de observatoiredesconspirations
  • : De plus en plus, la Mondialisation entend imposer à tous les humains une pensée unique politiquement correcte dont les valets sont la désinformation et le complot des grandes multinationales contre les peuples. Ces dérives sont dénoncées ici. Devenez des Hommes Libres !
  • Contact

Profil

  • observatoiredesconspirations
  • Wolf Patriotic écrivain Passionné de Vérité dans ce monde de conspiration du Mensonge
  • Wolf Patriotic écrivain Passionné de Vérité dans ce monde de conspiration du Mensonge

observatoiredesconspirations

Recherche

Pour une Identité Chrétienne Française et Européenne

IDENTITE CHRETIENNE FRANCAISE - ICF

IDENTITE CHRETIENNE EUROPEENNE - ICE

Cross-&-Flame-701111

La question de l’identité nationale est lié à celle de notre identité chrétienne  et fait l’objet de grands débats publics en raison principalement des flux migratoires et à l’accueil sur notre territoire de familles déracinées qui ont d’autres référents culturels et religieux (l’Islam). Ces référents ne sont pas les nôtres, et sous couvert d'humanisme béant, nous ne pouvons admettre que ceux-ci supplantent les nôtres. Face à des médias aux ordres et des gouvernements complaisants dans cet mise à mort de notre identité, nous appelons ceux qui souhaitent participer à une nouvelle organisation de défense des valeurs issues du Christianisme français et européen à prendre contact avec nous à l'adresse que vous trouverez ci dessous.

Cette question de l’identité se résume, selons nous,  à l’échelle collective et à l’échelle individuelle, en  trois interrogations :
- D’où je viens ? Quelles sont mes racines, mes origines ?
- Dans un monde mobile, « liquide », qu’est-ce qui est sûr, inoxydable ?
- Où je vais ? Quel est le but de la vie ? Quel est l’avenir de notre société ?

Des préalables pour la Future Identité Chrétienne Française (ICF) :

- La défense du respect de la Religion Chrétienne et de sa morale, par delà les diverses chapelles : catholiques, protestants et orthodoxes, voir d'autres chrétiens y seront admis.

- Rejet du capitalisme matérialiste dont la pire expression, la mondialisation remet en cause la cohésion et le bonheur du peuple Chrétien, français et européen. Pour un christianisme enfin social et patriotique.

-  Le combat pour la défense des racines chrétiennes de la France et de l'Europe.

L'initiative présente fera l'objet de mises à jour régulière sur le blog en fonction de vos participations. Pour participer à cette initiative Chrétienne, sociale et patriotique, merci de nous contacter à : identitechretienne999@gmail.com 

 

Nouveauté Livre

.2114

L'ouvrage Mariage pour Tous est égal Manipulation pour Tous revient sur le long débat qui agita entre l'automne 2012 et le printemps 2013 la société française sur le projet qui aboutit finalement au mariage homosexuel. Il s'agit là d'un livre militant, sans aucune complaisance pour les manipulateurs agissant avec leurs complices ultra minoritaires du lobby LGBT dans une incroyable entreprise d'humiliation de millions de personnes qui manifestèrent contre cette loi inique...

Les auteurs de ce pamphlet, car c'en est un, sous le pseudonyme de Wolf Patriotic entendent lutter contre l'oubli de ces mois de luttes intenses car ce qui est à craindre est bien le syndrome du PACS, une lutte qui s'oubliera d'elle même et qui permettra à ceux qui veulent détruire la famille de progresser encore vers de nouvelles étapes : ils affûtent déjà leurs armes et leurs futurs projets : GPA et PMA, motivés qu'ils doivent être par leur dernière victoire sociétale

 

Mariage pour Tous est égal Manipulation pour Tous 
Edition Bookelis
ISBN : 979-10-227-0831-9
Pour commander cet ouvrage au tarif militant (13 Euros au lieu de 15 Euros), précisez Tarif Militant renseignements : identitechretienne999@gmail.com 
 

 

26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 15:08

Face à l’accroissement de la dette publique et sous la pression des marchés financiers, les gouvernements des différents États mettent en œuvre des politiques d’austérité, sous forme de diminution des dépenses publiques et augmentation des recettes à travers la fiscalité. Les coupes budgétaires concernent la fonction publique avec le blocage ou la baisse du salaire et/ou des effectifs de fonctionnaires, les diminutions de services publics et de la protection sociale, la mise en œuvre de « réformes » des retraites et de l’assurance maladie. La tendance générale, en France comme ailleurs, est à la privatisation : l’objectif est de diminuer les pensions de retraite et les remboursements de soins de santé, et de présenter le recours aux assureurs privés comme l’inéluctable complément... pour ceux qui en auront les moyens.

images-copie-11.jpg

Dans un certain nombre de pays, des baisses des salaires des fonctionnaires et des pensions ont été appliquées. En Grèce, les baisses de salaires atteignaient, en octobre 2011, entre 15 % et 40 % selon les sources (suppression des treizième et quatorzième mois et des primes). Les baisses de salaires sont également significatives dans des pays comme le Portugal (jusqu’à 27 %), la Roumanie (25 %), l’Espagne (15 %), l’Irlande (de 5 à 15 %), etc. Le Royaume-Uni connaît la plus forte baisse de pouvoir d’achat depuis trente-cinq ans avec un recul de 7 % en trois ans et une hausse de la pauvreté préoccupante, qui touche encore plus fortement les moins de quinze ans. En outre, le FMI et la BCE exigent de privatiser une bonne part de ce qui restait d’entreprises publiques, et de démanteler le code du travail : assouplissement des licenciements en Grèce et en Italie, suspension des conventions collectives au Portugal et en Italie, allongement de la durée légale du travail au Portugal.  

Côté recettes fiscales, les hausses d’impôt pèsent essentiellement sur les revenus du travail, même si l’affichage gouvernemental prétend équilibrer avec la taxation du capital. Les quelques mesures augmentant l’impôt sur les revenus financiers ou les ménages les plus riches ne sont rien en comparaison de celles qui pèsent sur les moins aisés. L’augmentation de la TVA sur un certain nombre de biens pèsera par exemple beaucoup plus lourdement sur les budgets modestes. Le bouclier fiscal, particulièrement inique, a certes été supprimé : mais il rapportait 600 millions d’euros et en même temps, l’ISF a été baissé de près de 2 milliards ! Ces politiques épargnent donc les responsables que sont les grandes banques et la finance et font payer la crise aux salarié-es, retraité-es, chômeur-euses, catégories modestes.

 

Elles sont doublement injustes, car leurs effets sont aussi particulièrement négatifs sur les femmes : le secteur public étant composé majoritairement de femmes, ce sont elles les plus touchées par les mesures sur les salaires, comme par les réductions d’effectifs, qui se traduisent en réductions d’embauches. De même, en tant que responsables principales de la famille, les femmes sont les premières concernées par les coupes dans les services sociaux (gardes d’enfants, services d’aide aux personnes dépendantes), les baisses de prestations (aux familles, aux personnes dépendantes, les congés de maternité), les fermetures de maternités et de classes maternelles qui se multiplient. En ce qui concerne les retraites, les pensions des femmes sont déjà largement inférieures à celles des hommes, souvent insuffisantes, et les mesures appliquées ne font qu’aggraver cette situation.

 

La Commission européenne note en 2010 : « la paupérisation menace les retraités, et les femmes âgées constituent un des groupes les plus exposés au risque de pauvreté ». De l’art de promouvoir des réformes et en même temps d’en pointer les effets néfastes… En plus d’être socialement inacceptables, ces politiques sont incohérentes du point de vue économique. Alors que les pays ayant un plus fort niveau de protection sociale et de services publics ont mieux résisté à la récession et à la montée de la pauvreté liée à l’augmentation du chômage et du sous-emploi, ce sont précisément ces bases de l’État social qui sont ciblées par les restrictions budgétaires ! En plus, de telles politiques appliquées simultanément à de nombreux pays européens ne peuvent qu’entraîner une récession aggravée qui aboutira à abaisser encore les recettes fiscales. Les déficits publics augmenteront, à l’opposé de l’objectif visé.

 

Une autre conséquence importante est la confiscation de la démocratie des Etats membres de l"Europe au profit du nouveau dictateur européen comme le montre la vidéo suivante :

Repost 0
Published by observatoiredesconspirations - dans Trafics
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 20:43

Ne répercutant pas la baisse des prix des producteurs, la Grande Distribution arnaque à gogo les consommateurs avec la bénédiction d'une justice complice. C'est en gros ce que l'on peut retirer d'un rapport publié sur la question il y a quelques jours.

Que les prix alimentaires grimpent ou chutent, les distributeurs sont toujours gagnants peut-on ainsi lire dans le rapport de l’Observatoire des prix et des marges alimentaires, un document de 240 pages remis lundi au ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Bruno Le Maire.

Ah bon et il va en faire quoi ?

Gageons que ce sera encore un rapport qui servira à rien et qui restera sur une étagère à prendre la poussière. Et pourtant c'est un Véritable scandale : les distributeurs encaissent les sous, tandis que la filière agricole encaisse les coups.

imagesCAG4511J.jpg

Des Exemples édifiants. Sur le lait liquide longue conservation, la marge brute des enseignes a doublé ces dernières années alors que celle des producteurs n'a cessé de diminuer.  En attendant d’avoir le rapport complet, le journal s’attar de sur un exemple "édifiant" : les marges liées à la vente du porc.

Concernant plus précisément la viande de porc, le profit a complètement changé de mains en l’espace de 10 ans,. En 2000, 45 % du prix final allaient au producteur. En 2010, il n'en perçoit plus que 36 %. L'abatteur a également perdu une part de sa marge au fil des ans, en passant de 11 % il y a dix ans à 8,8 % aujourd'hui. Quant au pourcentage du distributeur dans le prix final, il a fait un bond de 39 % à 55 %".

 

"Les distributeurs jouent à un jeu gagnant-gagnant pour eux, perdant-perdant pour les agriculteurs et les consommateurs", a réagi mardi sur Europe 1 Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir.

"Les grands distributeurs ne se font pas concurrence, donc ils peuvent augmenter les uns les autres leurs marges sans qu'il y ait de mécanisme de régulation, et comme l'Etat n'intervient absolument pas, c'est le laisser-faire absolu", a-t-il regretté, avant de donner l'exemple du beurre : "en dix ans, la grande surface a doublé sa marge sur le beurre". Et Alain Bazot de recommander la mise en place d'un encadrement, comme cela se pratique pour les fruits et légumes "pour, au moins, juguler cette augmentation des marges".

Oui ces méthodes sont des méthodes de voyous à cols blancs. Oui nous attendons qu'un parti politique propose de légiférer sur ces délits contre le peuple qu'on affame volontairement pour le profit d'une caste de financiers. Spéculer ainsi dans l'alimentaire est un crime contre l'humanité. Que fait le Tribunal Pénal International ?

Repost 0
Published by observatoiredesconspirations - dans Trafics
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 15:21

Des milliers d'enfants haïtiens sont privés de l'environnement familial parce que vivant dans les rues, en domesticité, en détention en crèches ou orphelinats. Des officiels haïtiens rapportent que de nombreux enfants victimes de trafic se retrouvent en République Dominicaine.

A l'occasion du 19 eme anniversaire de la convention relative aux droits de l'enfant, plusieurs organisations de défense des droits humains ont dénoncé le trafic d'enfants et d'organes à partir d'Haïti.

Le trafic d'enfants et d'organes est très lucratif en Haïti témoignent des responsables d'organisations internationales. Le processus d'adoption peut coûter entre 1 500 et 10 000 dollars révèle un rapport publié par une ONG internationale en 2005.

Selon cette ONG l'adoption internationale en Haïti ne serait qu'une simple formalité, les responsables de l'Institut du Bien Etre Social et de Recherches (IBESR) n'ayant pas les moyens pour vérifier les informations.

Plusieurs centaines de crèches fonctionnent à travers le pays alors que seulement 79 sont régulièrement enregistrées à l'IBESR.

Toutefois la responsable du service de la femme et de l'enfant au Ministère des Affaires Sociales, Laure Garçon, soutient qu'on ne peut pas confirmer le trafic d'organes d'enfants haïtiens. " Des études réalisées par l'organisation Terre des Hommes et le Ministère des affaires sociales en partenariat avec l'Unicef n'ont pas permis de prouver que des enfants haïtiens sont victimes de trafic d'organe", ajoute t-elle.

De son coté, Hervé Volcy, directeur de la défense à l'Institut du Bien Etre Social et de Recherches (IBESR), tout en admettant l'existence du trafic annonce l'adoption de nouvelles dispositions en vue de protéger les enfants vulnérables. " Il y a des dominicains qui ramènent chez eux des jeunes filles haïtiennes de 12 à 13 ans pour les contraindre à la prostitution", dit-il soulignant que l'élimination du trafic d'enfants implique des interventions sur plusieurs autres facteurs tels la surpopulation et le chômage.

Radio Métropole Haïti

Repost 0
Published by observatoiredesconspirations - dans Trafics
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 12:30

 

 

Trafic-1-.jpg

 

 

Un groupe international recrutait des citoyens de l'Ukraine, de Russie, et particulièrement de pays pauvres comme la Moldavie, la Biélorussie et l'Ouzbékistan où certains individus n'hésitent pas à vendre leur propre rein contre quelques dollars pour receveurs en Israël. Ce marché juteux se faisait en collaboration avec un certain nombre de médecins peu scrupuleux, qui profitaient de l'état de pauvreté de ces populations pour s'enrichir davantage. (Janvier 2010)

 

Les autorités ukrainiennes ont mis fin aux activités criminelles du groupe transnational de trafic d'organes, à la grande joie des citoyens inquiets par le phénomène grandissant des disparitions inexpliquées d'enfants dans la région,

Le chef du département de lutte contre la cybercriminalité et la traite au ministère de l'intérieur Louri Kucher, en collaboration avec le Service national des frontières, vient d'annoncer la mise hors d'état de nuir d'un groupe de criminels transnationaux spécialisé dans le trafic d'organes, qui a sévi près de trois ans au pays, et dans le voisinage.  Selon Louri Kucher, la bande recrutait des citoyens en Ukraine, en Russie, Moldavie, Biélorussie, l'Ouzbékistan et les expédiaient en Azerbaïdjan et le Zimbabwe pour la transplantation aux receveurs d'organes en provenance d'Israël.

Selon le haut cadre ukraïnien, l'organisation, composée de 12 personnes, était dirigé par un citoyen d'Israël :" quatre médecins de premier plan opéraient dans une des cliniques de Kiev de l' Institut Shalimova ", at-il dit.

"les donateurs ont été environ 50 personnes, quatre participants très actifs ont été arrêté",

 

PS: Cetts affaire n'est en fait que la pointe de l'iceberg. Les israëliens sont spécialisés dans cet horrible trafic.  Rappelez-vous l'affaire des enfants palestiniens dépouillés de leurs organes. Rappelez-vous l'affaire de Haïti,  rappelez-vous également de l'affaire du trafiquant de reins interpelé aux USA .

Repost 0
Published by observatoiredesconspirations - dans Trafics
commenter cet article

Liens Medias Libres

Présent : Quotidien de la presse nationale et chrétienne https://www.present.fr/